Ain Sefra Index du Forum
Ain Sefra
Forum de tous les safraoua
Répondre au sujet
La Dzira, une plaine en voie d’extension
Charmant


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2009
Messages: 491
Répondre en citant


Régions : Le Soir de l’Ouest
AÏN-SEFRA
La Dzira, une plaine en voie d’extension



Avec une superficie de plus de 300 hectares, la plaine de la Dzira constitue un périmètre agricole conçu pratiquement pour la culture maraîchère et les arbres fruitiers.
La plaine de la Dzira est décomposée en petites parcelles irriguées d’un à deux hectares, dont la terre est parfaitement riche, fertile, affinée et ameublie, où l’eau est en abondance (puits d’eau à profondeur de 2 à 3 mètres seulement).
Situé au piémont du cordon dunaire du Djebel Mekhter, jouxtant le ksar Sidi-Boutkhil, le site est connu pour avoir été dans le passé colonial «un camp de torture».
Aujourd’hui, Dzira est devenue une zone agricole en voie d’extension et de développement, terre nourricière exploitée par plus de 200 exploitants, des habitants de Ksar Sidi-Boutkhil, qui ont pu avec le temps devenir de grands maraîchers, en franchissant un pas, de l’agriculture traditionnelle à l’agriculture moderne. Ces derniers se sont équipés en canalisations des systèmes d’irrigation, en kits d’aspersion et de goutte-à-goutte et à la culture sous-serre.
D’un autre côté, l’élevage du bétail reste une source fondamentale liée à l’économie.
L’on dénombre quelque 500 vaches productrices de lait, alors que la quasi-totalité des producteurs de lait fournissent quotidiennement leur produit à la laiterie d’Aïn-Séfra ; une ville connue pour son précieux petit-lait (lben), de quoi est fait le somptueux plat de «Seykouk» (couscous au petit-lait), ainsi que les différentes variétés de fromages (jben local, klila, et autres).
De son côté, la Direction des services agricoles (DSA) accorde une grande importance au développement agricole de la région, c’est ainsi qu’elle s’est impliquée par des mesures d’accompagnement notamment, à l’électrification rurale, l’aide à l’habitat rural, ainsi qu’à la réalisation des voies d’accès et des structures pour la protection des jardins, des crues des oueds de même qu’à la distribution de brise-vent et d’arbres fruitiers.
Notons enfin que le fichier agricole de la wilaya inscrit auprès de la DSA, fait état de 4 700 agriculteurs activant sur une superficie de 24 240 hectares dont 13 840 en irrigation.
Dans le cadre de la concession agricole, le Comité d’orientation de la wilaya a approuvé récemment 40 nouveaux périmètres au profit des jeunes investisseurs, à travers les différentes communes.
B. Henine

 
 


Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/12/30/article.php?sid=158450&cid=4



_________________
«Vous pouvez arracher l’homme du pays, mais vous ne pouvez pas arracher le pays du coeur de l’homme.»
[ John Dos Passos ] - Bilan d’une nation
Publicité
Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?
La Dzira, une plaine en voie d’extension
kelloussa


Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 375
Localisation:
Répondre en citant
AÏN-SEFRA
La Dzira, une plaine en voie d’extension




Avec une superficie de plus de 300 hectares, la plaine de la Dzira constitue un périmètre agricole conçu pratiquement pour la culture maraîchère et les arbres fruitiers.
La plaine de la Dzira est décomposée en petites parcelles irriguées d’un à deux hectares, dont la terre est parfaitement riche, fertile, affinée et ameublie, où l’eau est en abondance (puits d’eau à profondeur de 2 à 3 mètres seulement).
Situé au piémont du cordon dunaire du Djebel Mekhter, jouxtant le ksar Sidi-Boutkhil, le site est connu pour avoir été dans le passé colonial «un camp de torture».
Aujourd’hui, Dzira est devenue une zone agricole en voie d’extension et de développement, terre nourricière exploitée par plus de 200 exploitants, des habitants de Ksar Sidi-Boutkhil, qui ont pu avec le temps devenir de grands maraîchers, en franchissant un pas, de l’agriculture traditionnelle à l’agriculture moderne. Ces derniers se sont équipés en canalisations des systèmes d’irrigation, en kits d’aspersion et de goutte-à-goutte et à la culture sous-serre.
D’un autre côté, l’élevage du bétail reste une source fondamentale liée à l’économie.
L’on dénombre quelque 500 vaches productrices de lait, alors que la quasi-totalité des producteurs de lait fournissent quotidiennement leur produit à la laiterie d’Aïn-Séfra ; une ville connue pour son précieux petit-lait (lben), de quoi est fait le somptueux plat de «Seykouk» (couscous au petit-lait), ainsi que les différentes variétés de fromages (jben local, klila, et autres).
De son côté, la Direction des services agricoles (DSA) accorde une grande importance au développement agricole de la région, c’est ainsi qu’elle s’est impliquée par des mesures d’accompagnement notamment, à l’électrification rurale, l’aide à l’habitat rural, ainsi qu’à la réalisation des voies d’accès et des structures pour la protection des jardins, des crues des oueds de même qu’à la distribution de brise-vent et d’arbres fruitiers.
Notons enfin que le fichier agricole de la wilaya inscrit auprès de la DSA, fait état de 4 700 agriculteurs activant sur une superficie de 24 240 hectares dont 13 840 en irrigation.
Dans le cadre de la concession agricole, le Comité d’orientation de la wilaya a approuvé récemment 40 nouveaux périmètres au profit des jeunes investisseurs, à travers les différentes communes.
B. Henine



Essalam  
Tout semble bon  
malheureusement !!!  
l'habitat rural a defiguré cette belle plaine.  
un site merveilleux qui en fait rever plus d'un.  
un relief du jamais vu.  
Une vue sur les dunes surplombées du Djebel introuvable dans le monde entier.  
Oh quel gachis  
un endroit pareil rapporterait en tourisme plus et de loin qu'en agriculture.  
on vient d'hypothequer toute une region tout un avenir  
kelloussa 


La Dzira, une plaine en voie d’extension
chami


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 3 160
Localisation: ain sefra
Répondre en citant
http://www.aps.dz/regions/32435-naâma-elaboration-prochaine-d’une-étude-de-…

Naâma : Elaboration prochaine d’une étude de réhabilitation du vieux Ksar de Sidi-Boutekhil à Ain Sefra





_________________
Yaa wil babaha el 3ayne essafra chehaal kanou fiha erjal.
Skype
La Dzira, une plaine en voie d’extension
Contenu Sponsorisé


La Dzira, une plaine en voie d’extension
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet