Ain Sefra Index du Forum
Ain Sefra
Forum de tous les safraoua
Répondre au sujet
Hommage aux parents
O.BOUALEM71


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2010
Messages: 496
Localisation: france
Répondre en citant
Je vois rendre des hommages aux personnes citées dans le forum qui font honneur à toute une ville et génération.J'en suis fier!

Mais j'en suis doublement fier de rendre un hommage à mes parents qui ne sont ni écrivains, ni génies...mais de simples humains qui font du bonheur à leurs enfants, tant ils ont sû bien les éduquer et les grandir dans les pérceptes de notre religion et coutume d'ain sefra.

Mon voeu le plus cher en cette fin d'année, était d'appeler ma mère pour lui dire "je t'aime maman" et "papa aussi". J'en suis fort heureux de le pouvoir dire dans la vie de mes parents, content et soulagé car j'ai réussi à le faire!

Quand on est enfant, dire "je t'aime" à sa maman ou papa est jeu d'enfant, qui sort du coeur la bouche...hélas, en grandissant, on oublie et perd cette faculté!

Comment est-il possible d'oublier de dire cette phrase faite de trois petits mots, mais très significative? Me concernant, j'ai pu réunir mon courage, certes mais au fond de moi même j'étais partagé entre une "peur" de le dire tout en me sentant bizarre! mais au fait! peur de quoi? Peur d'un légitime sentiment pour remercier ces parents qui sans eux, on ne serait rien? Pourquoi est-il facile de dire à sa ou son cheri(e):"nabghik w n'mout aalik"! et les parents non?

Enfin, une pensée aux personnes qui ont perdu leurs parents ou jamais connu les leurs, qui n'ont pas eu le temps de dire:"papa, maman je vous aime"


MSN
Publicité
Publicité


PublicitéSupprimer les publicités ?
Hommage aux parents
Charmant


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2009
Messages: 491
Répondre en citant
Très bien dit et émouvant même ! A mon avis il n y a pas de meilleur cadeau dans la vie que les parents !

Comme j'aurais aimé à cette heure et à mon âge dire de pleine bouche "ma" et "ba" ! C'est la plus belle symphonie que l'on puisse chanter !

Qu'Allah clément et miséricordieux accueille nos parents en son vaste paradis !

Merci Boualam et longue vie à tes parents et ceux de tous nos amis du forum !



_________________
«Vous pouvez arracher l’homme du pays, mais vous ne pouvez pas arracher le pays du coeur de l’homme.»
[ John Dos Passos ] - Bilan d’une nation
Hommage aux parents
HUMANISTE


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 1 722
Localisation: DOUCE FRANCE
Répondre en citant
Bonjour à toutes et à tous!
Boualem, j'apprécie ta modestie quand on sait ce qu'ont fait les ancêtres de tes parents
pour Séfra et même hors des frontières!! On t'a inculqué des valeurs et transmis la magie des mots!!
Si on est heureux aujourd'hui... c'est grâce à eux, alors disons Merci au bon DIEU et à nos parents
qui nous ont faits..... Longue vie aux tiens et une pensée particulière pour ceux qui nous ont quittés! 



_________________
LE REFUS DE L'IGNORANCE, LA VOLONTE DE SAVOIR, D'EXPLIQUER, SONT, JE CROIS
L'HONNEUR DE L'ESPRIT HUMAIN DANS TOUS LES DOMAINES < THEODORE MONOD >
Hommage aux parents
O.BOUALEM71


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2010
Messages: 496
Localisation: france
Répondre en citant
Merci à vous charmant et kheira! Je pense avoir fait ce qui est juste car cette phrase ne fait pas le poids face à ce que nos parents ont fait de nous, la moindre des choses donc est de les récompenser à ma façon car je sais que j'ai beau à faire ce que je peux pour les remercier, mais je ne pourrais jamais compenser tout cela en leur vivant ou après.
ALLAH yerham l'waldin hayyin wella meytin, on les aimera autant qu'on est en vie! Cette démarche, j'essaye de l'inculquer aux enfants afin qu'ils sachent que ça  fait du bien de mourir tout en sachant qu'on est aimé vivant ou mort! D'ailleurs la meilleure façon après le départ est de prier pour tout être cher car le travail de l'humain s'arrête après sa mort sauf pour ceux dont les enfants prient ou un acte de bienfaisance qui suit son cours!


MSN
Hommage aux parents
afra mahammed


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2009
Messages: 200
Localisation: ain sefra
Répondre en citant
Salam.



Heureux celui qui a encore sa maman vivante et qui ne sait pas en profiter.

ACCROCHES-TOI A SES PIEDS , C'EST LA QU'EST LE PARADIS

IL existe une personne qui ne cesse de se dévouer et de se sacrifier .

Combien s'est-elle affligée pour que tu sois heureux ?
Combien s'est-elle affamée pour que tu sois rassasié ( e ) ?
Combien a-t-elle pleuré pour que tu ries ?
Combien est-elle restée éveiller pour que tu dormes ?
combien a-t-elle supporté tes difficultés pour que tu sois tranquille ? . Cette personne est une personne unique et forte :
C'est une personne qui donne sans rien demander en retour.
Une personne qui se dévoue sans attendre de remerciements .
As-tu entendu parler d'une personne qui t'aime plus que ses biens ?;
plutôt qui t'aime plus que sa vie ?
plutôt plus que sa propre personne ? Alors sache que cette personne n'est autre que ta mère .



_________________
communiquer se n'est pas exhiber son intelligence mais trouver une idee ,la faire murrir puis la partager.
Skype
Hommage aux parents
afra mahammed


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2009
Messages: 200
Localisation: ain sefra
Répondre en citant
Salam.

A LIRE C'EST ÉMOUVANT........


( En espérant que nous en tirerons une conclusion concrète )


LETTRE D'UN VIEUX A SON FILS'(IDEM POUR LA MAMAN)

Si un jour tu me vois vieux, si je me salis quand je mange et que je ne réussi pas à m'habiller, soit compréhensif, souviens toi du temps que j'ai passé pour t'apprendre.

Si quand je parles avec toi je répètes toujours les mêmes choses, ne m'interromps pas, écoute moi, quand tu étais petit je devais te raconter chaque soir la même histoire avant que tu ne t'endormes.

Quand je ne veux pas me laver ne me fait pas honte, souviens toi quand je devais te courir après en inventant milles excuses pour que tu ailles au bain.

Quand tu vois mon ignorance pour les nouvelles technologies, donne moi le temps nécessaire et ne me regarde pas avec se sourire ironique, j'ai eu tant de patience pour t'apprendre l'alphabet.

Quand par moment je n'arrives pas à me souvenir ou que je perds le fil de la conversation, donne moi le temps nécessaire à retrouver la mémoire et si je n'y arrive pas ne t'énerve pas, la chose la plus importante n'est pas ce que je dis mais le besoin d'être avec toi et de t'avoir là à m'écouter.

Quand mes jambes fatiguées n'arrivent plus à tenir la cadence de tes pas, ne me considère pas comme un boulet, viens vers moi et offre moi la force de tes bras comme je l'ai fait lorsque tu as fait tes premiers pas.

Quand je dis que j'aimerais être mort, ne te fâche pas, un jour tu comprendras se qui me pousse à le dire. Essaie de comprendre qu'à mon âge on ne vie pas on survie.

Un jour tu découvriras que malgré mes erreurs je n'ai toujours voulu que le meilleur pour toi, que j'ai tenté de te préparer la route.

Donne moi un peu de ton temps, donne moi un peu de ta patience, donne moi une épaule sur laquelle poser ma tête de la même façon que je l'ai fait pour toi.

Aide moi à avancer, aide moi à finir mes jours avec amour et compréhension, en échange je n'aurais que mon sourire et l'immense amour que j'ai toujours eu pour toi.

Je t'aime mon fils.



_________________
communiquer se n'est pas exhiber son intelligence mais trouver une idee ,la faire murrir puis la partager.
Skype
Hommage aux parents
O.BOUALEM71


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2010
Messages: 496
Localisation: france
Répondre en citant
Crying or Very sad  très émouvant! Merci Mahammed.

Ce qui m'a aussi fait pleurer une fois, la demande de pardon de ma mère à partir de sa chambre d'hopital pour une opération très délicate où le"smahli weldi, rana metssamhin" raisonne toujours dans mon coeur avant mon oreille, mon coeur fondit en un laps de temps!

C'est là où j'ai compris que la vie ne vaut rien sans eux! 


MSN
Hommage aux parents
Nidhal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 39
Répondre en citant
Salam,


On ne peut parcourir ce forum sans s'arrêter sur cette page: hommage aux parents ! Merci de l'avoir créée et de nous permettre de dire quelque chose pour eux- aussi infime soit elle- car de toutes manières nous ne leur serons jamais assez reconnaissants. Allah yarhamhoum ou yaghfarlina manhoum .........




                                                                                                  
                                                                     Un jour,


                                                              Si l’arc de son dos se dessine
                                                       Si le temps lui courbe l’échine
                                              Si elle traine les jambes et se dandine
                                        Titube et trébuche dans sa cuisine
                                   Si peut être se décolle sa rétine
                            Et qu’elle confond semoule et farine
                     Si elle voit la rose sans  l’épine
                 Si elle est malade, qu’elle a mauvaise mine
               Vulnérable, demande de l’aspirine,
            Alors serre la fort contre ta poitrine
          Passe sur sa tête une main câline
         Souviens toi de ces vers de Lamartine
        Qui subliment la mère de manière divine
      « L’air qu’elle respirait dans sa poitrine
       Ne fut-il pendant neuf mois celui de ta narine… »
       Parle lui, raconte lui des histoires interminables
      A son chevet, dans la voiture ou bien à table
      Fais comme lorsqu’elle te contait des fables
      Gentiment, tendrement, de manière  affable
      Passe de sujets simples à d’autres insondables
      Explique lui ce qu’est l’ozone, le biodégradable
      Evoque  la politique ou  l’économie instable
       Le  football, fennecs et  lions indomptables
      Parle lui, raconte lui, fais lui la conversation
     Attire et retiens comme avant son attention,
    Parle-lui de tout, tendrement sans tension
    De la famille, des amis, des obligations,
    Des voisins, du pays, de la nation
   Aime la toujours et avec passion
  Tu connaitras alors l’ascension
   Grace à ses prières et sa bénédiction.  




Bonne soirée


Hommage aux parents
Charmant


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2009
Messages: 491
Répondre en citant
Merci Nidhal pour ce beau poème ! C'est vraiment beau !



_________________
«Vous pouvez arracher l’homme du pays, mais vous ne pouvez pas arracher le pays du coeur de l’homme.»
[ John Dos Passos ] - Bilan d’une nation
Hommage aux parents
kelloussa


Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 375
Localisation:
Répondre en citant
Essalam 
Citation:
 


 
 
Nidhal a écrit:
Salam,


On ne peut parcourir ce forum ............................................... Allah yarhamhoum ou yaghfarlina manhoum .........

                                                                                                  
                                                                     Un jour,


                                                              Si l’arc de son dos se dessine
                                                       Si le temps lui courbe l’échine
                                              .....................................
   Grace à ses prières et sa bénédiction.  

Bonne soirée



Nidhal ne se contente pas d’écrire ce poème, elle le dessine majestueusement. 
 
Dans son poème, on lit et on voit, ce dos courbé, par la lourdeur  des années. 
 
kelloussa 
 


Hommage aux parents
Djazia


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2013
Messages: 6
Répondre en citant
ce poème est magnifique, j'en ai les larmes aux yeux!!! merci Nidhal 



_________________
soyez raisonnables, demandez l'impossible!!
Hommage aux parents
grari


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2010
Messages: 361
Localisation: algerie
Répondre en citant
très beau poème, merci Nidhal.



_________________
Qui s'instruit sans agir, laboure sans semer.
Hommage aux parents
HUMANISTE


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 1 722
Localisation: DOUCE FRANCE
Répondre en citant
Poétesse, tu as su nous injecter une belle dose de poésie dans notre coeur!
Voudrais-tu s'il te plaît reproduire ce magnifique poème dans la rubrique qu'a créée le Poète Ahmed??
ainsi on le retrouvera facilement avec les autres calligrammes et haïkus de l'année dernière.
Merci et vive la poésie et ceux qui l'aiment sous toutes ses formes.



_________________
LE REFUS DE L'IGNORANCE, LA VOLONTE DE SAVOIR, D'EXPLIQUER, SONT, JE CROIS
L'HONNEUR DE L'ESPRIT HUMAIN DANS TOUS LES DOMAINES < THEODORE MONOD >
Hommage aux parents
Nidhal


Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2013
Messages: 39
Répondre en citant
Salam à toutes et tous,


Heureuse que ça vous plaise ! C'est le cri du cœur !


 "L'aimer ? Mais pour l'aimer étais je un autre qu'elle ?" Je vous invite à méditer sur ces extraits de poèmes écrits par Alphonse Pratt de Lamartine, un géant de la poésie française,  sur la mère et le père. La voix de mon père Allah yerrahmah les déclamant résonne encore aujourd'hui dans ma tête:


Sur la mère:


L'aimer mais pour l'aimer étais je un autre qu'elle 
N'étais je pas nourri du suc de sa mamelle
Éclos de son amour, réchauffé dans son flanc,
La moelle de ses os, le plus pur de son sang ?
L'air qu'elle respirait dans sa chaste poitrine
Ne fut il pas neuf mois celui de ma narine ?
De son cœur prés du mien le moindre battement
Ne m'inspirait il pas ce même sentiment
Mon corps n'était il pas tout son corps, et mon âme
Un foyer emprunté qu'allume une autre flamme ? 




Sur le père:


Quand ton père a parlé, sans murmure obéis,
Car, devant Dieu, le père est au dessus du fils
C'est de lui que tu tiens la vie et la parole,
De toute autorité qu'il te soit le symbole
Va, s'il te dit d'aller; reviens, s'il te dit:viens
Mets ton cou sous sa main, mets tes pieds sur les siens,
Comme celle de Dieu redoute sa colère
Sers le jusqu’au tombeau, serviteur sans salaire;
D'une piété tendre honore ses vieux ans,
Ta bénédiction est dans ses cheveux blancs
Et quand il s'en ira dans la sombre demeure,
Prends sa place au soleil, baisse la tête et pleure !


Bonne lecture.


Hommage aux parents
kelloussa


Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2009
Messages: 375
Localisation:
Répondre en citant
Nidhal a écrit:
Salam à toutes et tous,
Heureuse que ça vous plaise ! C'est le cri du cœur !
 .....
Sur la mère:
.........
Sur le père:
...........
Car, devant Dieu, le père est au dessus du fils
C'est de lui que tu tiens la vie et la parole,
De toute autorité qu'il te soit le symbole
Va, s'il te dit d'aller; reviens, s'il te dit:viens
Mets ton cou sous sa main, mets tes pieds sur les siens,


Bonne lecture.



Essalam 
  
En racontant l’histoire  de Ammi Tayeb et de son fils Mohamed (rubrique anecdotes) à un ami,  
et au moment où le père demande 

 
« Le père : " Ouine rahoum drahem ? " "  Où est l’argent ? " 
Mohamed  sentit son corps s’écrouler sous ses pieds, et sans réfléchir aux conséquences pouvant être fatales,  
répondit : "Ba, dahoum li ouhad " " Un Homme m’a agressé et m’a prit cet argent " 
Le père, impassible et suffisant: “ta3arfah? "  "  Tu le connais ? " 
Mohamed : " Ouah Ba " " Oui Papa
Mohamed sait maintenant, qu’il vient de commettre l’erreur de sa vie 
 "lew kane goult leh mana3arfahch khir li " 
"Si je lui avait dit que je ne le connais pas ça aurait été mieux pour moi " » 
  
J’ai su que Mohamed, n’avait pas d’autres réponses,  
et j’ai essayé de me rappeler d’avoir dit un jour, non, à mon père, même si j’avais raison. 
  
Je n’ai jamais dit, non, à mon père. 
« ouah Ba » ou « ouah Abi » sortait de ma bouche, à son moindre appel. 
Des fois, je disais « ouah Ba », sans même entendre ce qu’il voulait, et je n’osais pas lui faire redire ce qu’il  voulait,  
et je me rabattais sur ma mère bien sûr 
  
Et pourtant, mon fils de 06 ans, me dit très souvent, non, ou, je n’ai pas le temps. 
ce non, m'enchante autant, qu'il me fait rire. 
Les temps ont changés, mais je ne doute à aucun moment, de l’amour entre moi et mon fils, et entre mon père et moi. 
Je pense qu’il y a un temps pour aimer , et un temps pour se faire aimer 
A débattre 


Hommage aux parents
Contenu Sponsorisé


Hommage aux parents
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure  
Page 1 sur 2  

  
  
 Répondre au sujet